Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

La Compagnie de la Baie d’Hudson publie son Rapport de responsabilité sociale 2016

Toronto (Ontario), le 28 juillet 2017 – Aujourd’hui, la Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC) a publié son Rapport de responsabilité sociale 2016, qui souligne ses efforts en matière de durabilité de l’environnement à l’échelle mondiale et de responsabilité sociale dans quatre secteurs clés : l’investissement dans les collectivités où elle mène ses activités, la contribution à la durabilité de l’environnement, l’approvisionnement éthique et le renforcement de l’engagement des associés. Présente partout dans le monde, HBC s’est engagée à croître d’une façon durable, responsable et favorable aux gens et à la planète.

« Bien que HBC se transforme pour s’adapter au secteur du commerce de détail en évolution, son engagement à faire les bons choix pour les bonnes raisons demeure le même », a affirmé Jerry Storch, chef de la direction de HBC. « À titre d’entreprise d’envergure internationale, nous avons l’occasion et l’obligation d’exercer une influence positive sur les personnes et les endroits qui font de HBC ce qu’elle est aujourd’hui, qu’il s’agisse de nos employés, de nos clients, des collectivités locales ou de la chaîne d’approvisionnement mondiale; notre engagement d’être une entreprise citoyenne est indéfectible. »

Faits saillants du rapport de 2016 :

  • HBC et ses diverses fondations ont versé 8 millions de dollars ($ US) à des centaines d’organismes caritatifs en Amérique du Nord et en Europe.
  • Au Canada, la 8e édition de la vente des célèbres mitaines rouges de La Baie d’Hudson a permis de remettre plus d’un million de dollars ($ CA) à la Fondation olympique canadienne.
  • Afin de mieux soutenir les espoirs olympiques canadiens, la Fondation HBC a lancé le Programme HBC de bourses aux athlètes, qui leur versera 2,5 millions de dollars ($ CA).
  • La 18e campagne « Key to the Cure » de Saks Fifth Avenue a permis de remettre 500 000 $ ($ US) à des organismes américains soutenant la lutte contre les cancers féminins.
  • En Amérique du Nord, le recyclage de matières plastiques a représenté une économie de 3 822 m3 d’espace d’enfouissement et de 3 677 976 kWh d’énergie.
  • En Europe, le système de gestion systématique des déchets de Galeria Kaufhof a fait en sorte que 0 % des déchets ont été détournés vers un espace d’enfouissement.
  • Les associés nord-américains de HBC ont amélioré leurs compétences et leurs connaissances grâce à 107 137 heures de formation, qui leur ont permis de suivre 416 548 cours.
  • Le programme de conformité sociale obligatoire de HBC exige que les fournisseurs fassent connaître l’emplacement de leurs usines et participent à la vérification de celles-ci afin de s’assurer qu’elles mènent leurs activités de manière éthique et socialement responsable. En  2016, HBC a approuvé 2 219 usines de fabrication de marchandise pour la marque maison et les marques nationales relativement à ses activités d’exploitation en Amérique du Nord et en Europe.

Conformément à son engagement à protéger l’environnement, le Rapport de responsabilité sociale 2016 de HBC est accessible exclusivement en ligne, à l’adresse www.hbc.com.

 

À propos de HBC

HBC est un détaillant mondial à exploitation diversifiée qui met l’accent sur une stratégie visant à rehausser le rendement de ses magasins de premier plan et de leur offre omnicanal, à dégager de la valeur de son portefeuille immobilier et à réaliser sa croissance par des acquisitions. Constituée en 1670, HBC est la plus ancienne société commerciale en Amérique du Nord. Le portefeuille de HBC comprend aujourd’hui des chaînes comptant plus de 480 magasins et plus de 66 000 employés dans le monde. Chacune de ces chaînes offre un assortiment distinct de produits allant des articles de luxe aux articles de mode à prix réduit en passant par les articles de marques renommées.

En Amérique du Nord et en Europe, les chaînes de HBC sont La Baie d’Hudson, Lord & Taylor, Saks Fifth Avenue, Gilt, Saks OFF 5TH, Galeria Kaufhof, la première chaîne de grands magasins en Allemagne, et Galeria INNO, l’unique chaîne de grands magasins en Belgique.

HBC a investi des sommes considérables dans la création de coentreprises immobilières. Elle a conclu une entente avec la société Simon Property Group Inc. pour former HBS Global Properties, qui détient des actifs immobiliers aux États-Unis et en Allemagne. Au Canada, elle s’est jointe à la société de placement immobilier RioCan pour former RioCan-HBC.

 

PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS :

Chantal Richard
Chantal.Richard@hbc.com
905-792-4796